TRANSITION ET ARCHE


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NIBIRU - PLANÈTE X

Aller en bas 
AuteurMessage
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: NIBIRU - PLANÈTE X   Sam 18 Juil 2009 - 15:14

NIBIRU - PLANÈTE X
À la recherche de la dixième planète







La NASA a cherché longtemps cette planète exclusive et cherche encore aujourd'hui.
Les Sumériens connaissaient déjà l'existence de la planète il y a 6000 ans !


Nibiru, (en sumérien) la planète mythique, a reçu différents noms à travers les âges. Les Babyloniens et les Akkadiens l’appelaient Mardouk (Marduk), ce qui signifie en Akkad "grand Astre du Cie" ou "Roi des Cieux" (cependant dans la plupart des textes babyloniens, Marduk, le dieu de Babylone, souverain des dieux et des hommes est identifié avec la planète Jupiter).

Les Égyptiens et les anciens Hébreux la représentaient sous la forme d’un disque ailé à cause de son immense orbite elliptique en forme d’ailes déployées, les Grecs l’appelaient "Nemesis". Les Prophètes l’ont rebaptisée "Étoile Rouge" ou "Croix de la Destinée", ainsi que "Messager Ardent" et "Comète de la Fatalité".

L’Apocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom "d’Absinthe, amertume", [Apoc. VIII, 11]. Cette planète gigantesque, habituellement désignée sous le nom d’ Hercólubus (ou Hercolobus), est appelée par certains la "Planète Froide" et d’autres la nomment la "Planète Rouge"; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le géant colossal de notre système solaire.

Selon les mythes, les Nibiriens (le peuple de Nibiru), sont souvent appelés les Anunnaki, en Hébreu ce sont les Nephilim (ceux qui sont descendus des cieux sur Terre), Elohim (pluriel de Dieu), ou encore Marduks ou Mardukiens.







Dans l'Antiquité, au moins cinq planètes de notre système solaire étaient connues des astronomes: Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, qui, avec le Soleil et la Lune, étaient les seuls corps errants dans la sphère des étoiles fixes et ont ainsi donné leur nom aux jours de la semaine. Depuis le 16ème siècle jusqu'à nos jours, une pléthore d'objets est venue peupler le système solaire connu, et le nombre de planètes est désormais porté à neuf depuis la découverte de Pluton en 1930. Cependant, un texte majeur d'astronomie, le "Mul. Apin" (1000 avant J.-Cool liste 66 constellations (ou astérismes). Première carte céleste connue (découverte à Ninive), c'est une planisphère en argile, divisée en 8 sections, et montrant une ou deux constellations avec les étoiles importantes (Sirius, l'Épi, Pégase, la Balance, etc.).

En 1978, deux astronomes de l'observatoire de la Marine US à Washington, R. Harrington et T. Van Flanders, établirent que les orbites de Neptune et Uranus avaient subi des perturbations venant de l'attraction gravitationnelle d'un mystérieux corps céleste non identifié et qui fut appelé la PLANÈTE X pour traduire à la fois son caractère énigmatique et le rang de dixième planète qu'elle occuperait au sein du système solaire. L'existence d'une planète au-delà de l'orbite de Pluton a été avancée pour rendre compte des perturbations observées sur le mouvement d'Uranus et Neptune, perturbations que la présence de Pluton seule n'arrivait pas à expliquer. Toutefois, les recherches visant à la mettre en évidence sont restées vaines, mais on a découvert, depuis 1992, des astéroïdes trans-neptuniens. On attribue l'existence de ces astéroïdes à la présence d'une vaste région au-delà de l'orbite de Neptune peuplée de planétésimaux (stéroïdes et noyaux cométaires): la ceinture de Kuiper.







Cette étoile brune et un groupe de comètes arrivent dans notre système solaire en même temps. Comme le "feu" s'est éteint il y a longtemps, cette naine brune ne donne pas de lumière. Cette étoile brune, compagne du soleil, a une masse qui représente 56% de la masse du soleil. Quand elle commencera réellement à approcher le système solaire, et qu'ils tournent en tandem, cela signifie que le soleil commencera à sentir sa gravité. Un léger effet de "vacillement" sera perceptible sur Terre par des mesures. Le basculement des pôles est cyclique (100.000 ans); cette perturbation magnétique sert simplement de mécanisme de déclenchement.






Cette mystérieuse planète aurait précédemment éjecté Pluton et Charon de leurs anciennes positions (comme satellites de Neptune). Selon des astronomes, la planète X était une intruse que le soleil aurait piégé dans une orbite très excentrique, très inclinée sur l'écliptique. Cette planète aurait 3 aux 4 fois la masse de la Terre.

Même la NASA, en 1982, va reconnaître l'existence possible d'une planète X. Puis, en 1983, le satellite Iras repère dans l'espace lointain un objet mystérieux, ainsi que le rapporte le 30 décembre 83 le Washington Post après avoir interviewé le responsable de l'Iras, qui déclare: « Un corps céleste, peut-être aussi gros que la planète Jupiter, et peut-être orienté vers la Terre au point de faire partie du système solaire, a été découvert dans la direction de la constellation d'Orion par un télescope en orbite... nous ne savons pas ce que c'est. ».





Dans les années qui suivirent, on fut plus discret, mais les recherches continuèrent indiquant que X. devait avoir une orbite inclinée de 30 degrés sur l'écliptique, qu'elle devait se trouver trois fois plus loin du Soleil que Pluton et avoir 3 à 4 fois la masse de la Terre.

En 1987, la NASA reconnaît officiellement l'existence de cette planète, ainsi que le rapporte Newsweek du 13/7/87: « ... La semaine dernière, la NASA fit une déclaration étrange : une 10ème planète, excentrique, pourrait être en orbite (ou non) autour du soleil... ».

Le 7 avril 2001, le rapport de Science News titre: « L'orbite singulière d'une comète suggère une planète cachée » et écrit « Bien au-delà des neuf planètes connues, un objet aussi massif que Mars pourrait avoir fait partie de notre système solaire et pourrait bien s'y trouver encore. »


Cet article rapporte la découverte par une équipe d'astronomes, l'année précédente, d'une comète désignée cette fois-ci sous le nom de 2000-CR/105, sur une orbite solaire elliptique qui la situe à 4,5 milliards de kilomètres du soleil et, ajoute Sky And Télescope du 05/04/2020, cette orbite a une périodicité de 3300 ans (3600 ans selon d'autres sources).

Une autre étude de l'équipe de L'observatoire de Nice Côte d'Azur, parue dans Icare, suppose que l'orbite de la comète pourrait être l'œuvre d'une planète encore invisible aussi grosse que Mars. La mystérieuse planète alimente les conversations des astronomes et des ufologues... De toute évidence, la planète est bien là, toujours aussi mystérieuse. Certains prophétisent le retour, dans les temps présents, de cette planète, qui se nommerait "Nibiru" (la Nibiru des Sumériens).

Si une dixième planète existe, il est peu probable qu'elle soit originaire du système solaire: des études détaillées de l'écliptique ont été prises en compte, concluant qu'aucune planète de la taille de la Terre ou d'une taille supérieure ne pouvait exister sur le plan de l'écliptique à une distance plus petite que 60 UA. Par conséquent, une dixième planète devrait être sur une orbite fortement inclinée, et par conséquent, avoir été capturée par le système solaire et non formée en même temps que lui. Divers objets de grande taille (plus petits que Pluton mais plus grands que Cérès), tels que Sedna, Quaoar, Xena ou Orcus, ont été découverts, mais ils ne correspondent pas aux objectifs de la recherche, la plupart des astronomes s'accordant à dire qu'ils seraient trop petits pour être considérés comme des planètes. Cependant, les mesures des bases de données des astronomes sont peut-être erronées !



V. M. Rabolù, Indien d'Amérique du Sud, confirme dans Hercolobus, planète rouge, édité en 2002, l'approche de Nibiru, qu'il a rebaptisée Hercolubus. Il décrit l'objet comme une énorme planète et confirme qu'elle influence et perturbe d'ores et déjà la Terre.

Voici ce que dit Rabolù à propos de la planète rouge: « Nous allons parler d’Hercolubus, ou Planète Rouge, qui se dirige vers la Terre. Les scientifiques, selon leurs dires, l’ont même déjà pesé - il pèse tant de tonnes et mesure tel diamètre - comme s’il s’agissait d’un jouet pour enfants; mais ce ne pas ainsi. Hercolubus ou Planète Rouge est 5 ou 6 fois plus grand que Jupiter, c’est un énorme géant que rien ne peut arrêter ou dévier .../... L’axe de la Terre n’est déjà plus à sa place, et avec les secousses, les tremblements de terre, les raz-de-marée, il finira par lâcher et l’enfoncement commencera. Ne croyez pas, cher lecteur, que la planète va s'enfoncer d'un seul coup. C’est un processus long, lent, angoissant. »




HYPOTHÈSE DE NEMESIS


Selon l'hypothèse de Némésis, le Soleil aurait comme compagnon une naine brune (une naine brune n'est ni une planète, ni une étoile, c'est en quelque sorte une étoile ratée) orbitant à grande distance. Tous les vingt-quatre millions d'années environ, son orbite traverserait une région plus dense du nuage de Oort, perturbant l'orbite de comètes qui entreraient alors en collision avec la Terre et les autres planètes.

Les naines brunes ne sont pas facilement observables, puisqu'elles n'émettent qu'un faible rayonnement dans l'infrarouge. C'est seulement depuis le milieu des années 1990 qu'on a pu établir leur existence.

Cette hypothèse a été proposée en 1983 par Richard Muller pour expliquer les grandes extinctions d'espèces, après que les deux paléontologistes David Raup et John Sepkoski aient découvert un intervalle régulier à ces extinctions.

Elle s'appuie également sur un article de 1979 par le prix Nobel de physique Luis Walter Alvarez, expliquant l'extinction des dinosaures il y a 65 millions d'années par l'impact d'un astéroïde. La remise en cause du caractère périodique des extinctions de masse rend aujourd'hui l'hypothèse de Némésis plus contestée, mais la théorie sur les grandes extinctions d'espèces l'est aussi...

Dans la mythologie Grecque, Némésis est la Déesse de la Vengeance et de la Justice distributive. Pour Hésiode, elle était fille de la Nuit, selon d'autres, fille d'Erèbe, ou de l'Océan ou de la Justice. D'après une légende, elle était la mère d'Hélène. Némésis personnifiait la loi morale qui réprouve tout excès, et la jalousie divine qui frappe la prospérité trop éclatante. Son temple le plus célèbre était celui de Rhammonte, en Attique. Sur les monnaies de Smyrne, Némésis était représentée debout sur un char, aux côtés d'Adrasté, la fille d'Anankê, l'index de la main droite sur la bouche pour recommander la discrétion et le silence.




NIBIRU ET LES SUMÉRIENS

Il y a 6000 ans, la première grande civilisation de Sumer fut fondée entre l'Euphrate et le Tigre par les Sumériens. Zecharia Sitchin, historien d'origine Russe s'intéressant aux langues, à l'histoire et à l'archéologie de l'Orient Ancien, conclut en 1976 une genèse de l'homo sapiens en accord avec celle des Tibétains, des Hawaiiens, des aborigènes d'Australie, des Indiens d'Amérique du Nord (Apaches, Hopis et Sioux), des Mayas (d'après le prêtre de la Confrérie Blanche des Mayas, Miquel Angel). Les Annunakis des mythes Sumériens, "ceux qui descendaient du ciel sur la Terre", étaient des extra-terrestres venant d'une planète encore inconnue de notre système solaire qui fait le tour du soleil en 3600 ans, la planète Nibiru.

La dernière fois que Nibiru serait passée, c'était à l'époque de Moïse, 1300 - 1250 ans av J.C. Deux faits furent marquant: d'abord la manne céleste. Son explication tient au fait que Nibiru, planète-comète, aurait une queue. Celle-ci, outre des particules allant du gravier aux pierres plus grosses, contiendrait des substances pétrolifères qui, au contact de notre atmosphère, se précipiteraient telle une rosée sucrée très riche en protéines et comestible. L'autre point serait l'ouverture de la Mer Rouge devant les Hébreux. Il se serait agi de remontées de plaques tectoniques qui, sous l'effet de l'attraction de Nibiru, auraient momentanément scindé la mer en deux avant de s'effondrer, engloutissant ainsi les Égyptiens. Dans ce cas, la Planète, sera au plus près de nous dans 250 à 300 ans par rapport à la date estimée de la vie de Moïse. Certains de ses passages ont été catastrophiques, d'autres non. En tout cas, cela validerait les écrits sumériens.







Sur le cylindre (sceau), les tailles des planètes montrées peuvent être considérées comme des approximations. Néanmoins, il est évident que Nibiru ait été considérée non seulement beaucoup plus grande que Pluton, mais également que la Terre. Ce n'était donc pas "une roche glaciale" dans la ceinture de Kuiper. Nibiru, pour les Babyloniens, était le corps céleste lié au dieu Marduk. En Akkadien, cela signifie "l'endroit de croisement" ou "l'endroit de la transition".




LES GRANDES PRÉDICTIONS ET LA PLANÈTE X

Prophéties des Hopis

Chez les indiens Hopis d'Amérique du Nord, l'une d'elles dit ceci: « Un jour, certaines étoiles viendront ensemble en une seule rangée, comme cela s'est déjà produit il y a des milliers d'années. C'est le temps de purification pour la Terre. Des changements de climat et de nombreuses catastrophes pourront se produire quand nous parviendrons à ce stade. Ce qui peut se produire alors, personne ne peut le savoir réellement. » Des « étoiles en une seule rangée » ? Voilà un élément qui évoque l'alignement de toutes les planètes prévu le 21 décembre 2012. D'après cette prophétie, outre d'immenses dégâts et pertes en vies humaines, ce serait le début d'une nouvelle ère glaciaire. Les prophéties des Hopis auraient été communiquées à leurs prophètes par le Créateur lui-même. Elles peuvent ou ne peuvent pas se concrétiser. Il s'agit donc davantage de probabilités modifiables selon la volonté du Créateur ou des hommes, d'après ce que prétendent les Hopis qui les ont faites. Celles qui se sont réalisées sont tellement impressionnantes que le livre des prophéties des Hopis (Hotevilla) a été traduit en Français par l'Unesco (T. E. Mails, op. cit., p. 186).


Prophéties des Mayas

Les prophéties des Mayas sont en gros identiques à celles des Hopis. Elles indiquent que nous sommes parvenus à la fin d'un dernier cycle d'existence pour nos civilisations. Les dates données de ce cycle correspondent pour le début au 12 août 3114 avant J. C. et au 21 décembre 2012 pour la fin. À ce moment-là notre planète est censée enregistrer de très violents séismes terriblement dévastateurs.


Nostradamus

L’effrayante perturbation dans l’orbite et dans le mouvement de la planète Terre est expliquée scientifiquement par le voyant Nostradamus lui-même, par l’approche d’un autre astre qui, durant sept jours, apparaîtra comme un autre soleil.

II-41

« La grand estoille par sept jours bruslera,
Nuee fera deux soleils apparoir,
Le gros mastin toute nuict hurlera,
Quand grand pontife changera de terroir.
»

« À une éclipse de soleil, succédera l’été le plus obscur et le plus ténébreux qui ait jamais été vu depuis la création jusqu’à la passion et la mort de Jésus-Christ, et depuis ce moment jusqu’à ce jour, et c’est au mois d’octobre que se produira une grande translation, de telle sorte qu’on croira que la Terre sera sortie de son orbite et se sera abîmée dans les ténèbres éternelles. »


L’Apocalypse

L’Apocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom d’Absinthe amertume, (Apoc. VIII, 11).


« Chapitre 6:

12 - Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang,
13 - et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.
14 - Le ciel se retira comme un livre qu'on roule; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places.
15 - Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes.


Chapitre 8:

5 - Et l'ange prit l'encensoir, le remplit du feu de l'autel, et le jeta sur la terre. Et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs, et un tremblement de terre.
7 - Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée.
8 - Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang,
9 - et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt.
10 - Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.
11 - Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères.
12 - Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdît un tiers de sa clarté, et la nuit de même.


Chapitre 9:

1 - Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l'abîme lui fut donnée,
2 - et elle ouvrit le puits de l'abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d'une grande fournaise; et le soleil et l'air furent obscurcis par la fumée du puits.
»




source:
cligno étoile http://secretebase.free.fr/planetes/nibiru/nibiru.htm




Dernière édition par invitée le Jeu 20 Déc 2012 - 14:04, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: NIBIRU - PLANÈTE X   Sam 18 Juil 2009 - 18:35

VIDÉOS NIBIRU















Un astronome professionnel qui suit Nibiru depuis un certain temps peut prouver que la formation se déplace assez rapidement.
Il donne les coordonnées célestes pour la repérer. La naine brune est accompagnées de 7 planètes. On les voit bien.
Nous avons dépassé la rumeur ou la théorie. À ne pas manquer (Nenki) :






Dernière édition par invitée le Jeu 20 Déc 2012 - 12:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: NIBIRU - PLANÈTE X   Mer 23 Juin 2010 - 23:15


Il était prévu, pendant tout ce temps, que Nancy SOIT REJETÉE, comme une menteuse. Tout ça faisait partie du plan.

De cette façon, PERSONNE ne porterait attention à Nibiru, lors de son arrivée.

Elle est ici. Ils sont ici.

C'est la guerre. C'est bien réel. Ces boules de feu ne sont pas du tout des météores. Elles sont des armes au plasma tirées à partir d'appareils du Vril pour simuler des météores.


***

Nancy Lieder était là pour induire en erreur, pour discréditer l'arrivée des Nephilim (200 000 000 d'entre eux, en passant), pour qu'au moment de son arrivée (Niburu) personne ne veuille rien entendre.

Michael Goodspeed devait vous faire croire qu'il s'agissait d'une comète ou d'un astéroïde, en moussant avec des graphiques style CIA «à la Hoagland». C'est comme cela que vous savez qu'il s'agit de l'agence, sur ce point, d'excellents graphiques et illustrations, comme s'ils étaient faits par la meilleure boîte de lithographie en ville.

Les deux étaient là pour désamorcer et induire en erreur.

Niburu est ici. Les tueurs sont arrivés. Les illuministes au Bohemian Grove, cette semaine, font des sacrifices SUPPLÉMENTAIRES juste pour garder les «Maîtres» satisfaits.


***

Lieder et Zetatalk

Le but de toute cette histoire de zeta était de camoufler Nibiru avec un paquet de mensonges, pour que les événements prédits n'arrivent pas, et qu'au moment du dénouement véritable, personne ne porte attention.

Même plusieurs des personnes qui lisent ces messages, se sont déjà fait prendre, et à présent ne veulent plus entendre aucune vérité que ce soit par rapport à ce phénomène.

Je comprends. Ce n'est pas une question de croire ou non. Il s'agit simplement de regarder les données officielles, que chacun peut vérifier dans sa propre réalité et en venir à une conclusion qui explique ce phénomène. DANS SON ENSEMBLE.

Vous voyez, tout doit concorder. Les Annunaki. Les hybrides. La CIA et pourquoi ils agissent comme ils le font, les Rothschild, les Illuminati, la Bible, les maîtres ascendés, l'information hollywoodienne déguisée en film et divertissement, les guerres, les économies, tout le bordel doit concorder. La vérité fait concorder les choses. À chaque fois.

Les mensonges, ne concordent simplement pas avec quoi que ce soit, même d'autres mensonges.


***

La Terre et la Lune


La terre et la lune sont opposées, et rattachées ensemble de cette façon. C'est en premier.

En deuxième. La lune se déplace et oscille sur son axe d'un gros 50 degré et plus toutes les 72 heures.

En troisième. La lune se déplace et oscille en OPPOSITION au plan orbital de la Terre, que les deux forces gardent en balance, ce qui est affecté.

En quatrième. Cela va s'arrêter très, très bientôt.

En cinquième. Lorsque l'inclinaison de la terre atteindra 90 degrés par rapport à son axe radial, et se dirigera vers le sud pendant que la Lune se dirigera en opposition vers l'ouest, les pôles vont s'inverser. Pas magnétiquement, mais physiquement.

Et nous verrons tous les étoiles de l'hémisphère sud.

Pendant 24 heures. La terre va en fait arrêter de tourner. Dans le NOUVEL hémisphère nord, le soleil restera en place pour une journée. La noirceur pendant 24 heures de l'autre côté.

Comme ça.

Ensuite, l'invasion. Et les changements planétaires …

Et l'Antéchrist.

TOUT ÇA EST JUSTE DEVANT VOUS.


***

La Terre et la Lune II


Pour l'expliquer simplement, parce que la paire est rattachée en opposition, le mouvement et l'oscillation de la lune se produisent aussi sur Terre; ce qui explique le mouvement de la canopée dans tous ces endroits inappropriés. S'il ne s'agissait que de la lune, alors les étoiles ne se déplaceraient pas d'un bon…combien? 40 à 60 degrés à côté des cartes des constellations?

Compris?

La Grande Ourse est visible de l'entièreté de l'hémisphère nord du globe. Il s'agit de votre seul indicateur requis pour démontrer que la Terre se déplace sur son axe hors de synchronisme - ou en parfait synchronisme, je suppose - avec la lune. C'est l'emprise magnétique que chaque planète a sur l'autre, qui cause la balance. Alors que Nibiru s'approche davantage, et entrera ensuite dans la ceinture de Van Allen - nos murs de prison, à cause de toutes ces merdes Nephilim toujours prises ici depuis la dernière fois - l'emprise magnétique entre la Terre et la Lune se brisera.

À ce moment exact, nous vivrons l'inversion de pôles.

Nous nous déplaçons et oscillons tous DEUX, et lorsque ces extrêmes atteindront les périgées et apogées maximums, KABOUM.

À cause de la Reine des Damnés, Nibiru.


***

La lune descend maintenant rapidement


et, en regardant par la fenêtre à 10:10 PST, la lune est basse, trop basse, dans le ciel et commence déjà à descendre. Chaque jour, nous notons le lever du soleil, et son coucher.

Comme tout cours scolaire de deuxième cycle L'ENSEIGNAIT JADIS, la lune suit l'ellipse du soleil à 3 degrés de distance, soit au nord ou au sud, dépendamment que le satellite soit croissant ou décroissant.

Eh bien, elle s'est levée à environ 23 degrés du soleil et se couche encore plus au sud que le soleil s'est couché aujourd'hui/cette nuit. Elle s'est levée au sud est et se couche au sud ouest.

Regardez par votre fenêtre. Que voyez-vous? La lune est beaucoup trop basse pour ce moment de l'année. POINT.

Elle ne devrait jamais être si basse à l'horizon. Du moins, de toutes ces années où j'ai vécu et de tout ce qu'on m'a appris au Collège, lorsque j'ai pris un cours d'astronomie en option.

Faites votre propre raisonnement, votre propre recherche, trouvez-vous un vieux manuel scolaire d'astronomie qui date de plus de quinze ans dans une vente débarras, et voyez ce que ça vous dit À VOUS. Pas à moi, À VOUS.

Ensuite expliquez moi. Ne faites pas que m'envoyer la dernière explication de la NASA - Never A Straight Answer [Jamais de réponse claire]. Nous ne portons pas attention aux menteurs gouvernementaux. Plus maintenant.


***

Et lorsque Nibiru atteindra la Ceinture de Van Allen et brisera l'emprise magnétique, alors ils pourront entrer - l'escadron d'invasion - pendant cette période de 24 heures, lorsque la terre et la lune AURONT CESSÉ LEUR ROTATION.

Souvenez-vous aussi, il y a UN SOLEIL INTERNE, à l'intérieur de la terre creuse - le SOLEIL NOIR, VRIL, qui utilisera aussi ce moment exact pour déchaîner l'enfer.

Le champ magnétique garde aussi les démons des bas éthériques et astraux en échec. Lorsqu'il se brisera, les démons littéraires bibliques de l'enfer (chasseur de fantômes) remonteront aussi à la surface de la terre.

Le champ magnétique est TOUT ICI BAS.


***

«…c'est le réchauffement de la planète ».

Non-sens.

Le globe se réchauffe parce que les rayons du soleil sont devenus plus forts depuis 1972, alors qu'il est devenu une étoile d'hélium plutôt que d'hydrogène.

Nibiru est ici. Et les Zetas ne pourraient pas être plus heureux parce que LE DÎNER EST SERVI.


***

Les pôles fondent à une vitesse au-delà de tout ce que la science n'ait jamais enregistré. 30% de perte de masse seulement pour cet été. Ce fait à lui seul indique que l'effet de contrepoids de la calotte polaire n'est plus présent pour la balance rotationnelle.

Cet équilibre est très semblable à la balance dont la lune et la terre profitent, étant retenues à l'opposé l'une de l'autre.

Donc… lorsque l'équilibre tenu par les pôles disparaît et que la force d'opposition terre/lune disparaît, les choses vont débouler.


***

Le pergélisol disparaît…

Les glaciers, qui ont des millions d'années d'existence, se dissipent à un rythme rapide…

Il y a eu cet été et il y a toujours, une substance rougeâtre couvrant les régions au nord du Cercle Arctique.


***

Bien sûr, les amas de neige fondent et se reforment ensuite. Portez attention au désaxement et l'irrégularité de la rotation de la terre, depuis un an maintenant. Les amas de glace sont une sorte de contrepoids, comme un funambule utilise une pôle d'équilibre. Lorsque le funambule perd sa pôle (pôles?) il ou elle a beaucoup de difficulté à se tenir en équilibre.

S'il vous plaît, quelqu'un, expliquez-moi RÉELLEMENT cette substance rougeâtre et la fonte rapide des masses de glaciers?


***

On m'a montré plusieurs de ces météores. Une bonne quantité de déchets spatiaux entrant dans l'atmosphère, à cause de cette situation actuelle Terre/Lune.

Certains sont des tirs d'armes au plasma, utilisés pour maintenir la peur, et ceux-là, toujours au-dessus des zones métropolitaines majeures.


***

Nibiru et Vénus

Ryan et moi venons de discuter par courriel et il se trouve que, sans le savoir, nous avons tous les deux été éveillés chaque nuit, se levant aux alentours de 3:00 am. J'ai vu Vénus qui était anormalement grosse, mais aussi, elle était éclipsée… ce qui veut dire qu'il y avait un croissant de découpé, créant une coupole à l'envers.

Que cela pouvait-il être, éclipsant Vénus?

Eh bien…




Don Bradley

étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t300-textes-extraits-du-blog-de-cbswork-don-bradley
étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t350-textes-extraits-du-blog-de-cbswork-suite-don-bradley




Dernière édition par invitée le Sam 30 Avr 2011 - 20:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: NIBIRU - PLANÈTE X   Mar 31 Aoû 2010 - 16:39

DE NOUVELLES PREUVES QUE LA PLANÈTE X
APPROCHE PAR LE SUD






Ces informations sont données aux USA et méritent d'être vérifiées. Elles passent inaperçues en Europe, bien évidemment.

Les officiels viendront nous dire que la Planète X ou Nibiru n'existe pas et que tout va bien dans le meilleur des mondes !

Braves gens dormez tranquilles, les portes de la vérité sont hermétiquement fermées !




Des anomalies sur une bouée australienne de surveillance offre
de nouvelles preuves que la Planète X approche par le Sud


Un vif débat dans la communauté de la Planète X se concentre sur l’endroit par lequel approche la Planète X. Plusieurs analystes pensent qu’elle se rapproche en se déplaçant le long de l’écliptique en direction du soleil (le plan de notre système solaire). D’autres, comme nous-mêmes, ont toujours soutenu qu’elle s’approchait par le Sud.

Ceux qui croient qu’elle est en mouvement à proximité ou le long de l’écliptique en direction du soleil offrent comme preuves des photos de téléphones cellulaires et de fausses anomalies dans les images de SOHO.

Notre position a toujours été que cette imagerie douteuse oublie un point essentiel. Si c’est le cas, la Planète X, qui aurait fort probablement son propre champ magnétique, interagirait déjà violemment avec notre soleil, qui est en ce moment assez calme et dont la NASA a même qualifié de « calme avant la tempête ».

D’autre part, la seule preuve de la NASA selon laquelle la Planète X est en interaction avec notre soleil se trouve dans les données rapportées par la sonde Ulysses de la NASA.



La sonde Ulysses de l’ESA-NASA et la Planète X/Nibiru
Le 13 octobre 2008

En publiant les découvertes de 2007, nous avons pris connaissance des images du survol de la région sud du soleil par la sonde robotisée Ulysses de l’ESA-NASA, pendant la création de notre livre, Les Prévisions Planète X et le Guide de Survie 2012, en 2007.

Elles offraient la première moitié d’une image qui devait fournir la preuve, ou remettre en cause, l’existence de la Planète X. Un bon test possible, pour ainsi dire. Toutefois, la seconde moitié de cette image ne nous est pas parvenue avant 2008, au cours du survol de la sonde qui devait examiner la région du pôle nord du soleil.



Le dernier survol polaire de la sonde a été "officiellement" un échec, même si les sources européennes indiquent le contraire. Néanmoins, les données de la NASA montrent clairement que l’hémisphère sud du soleil est beaucoup plus actif que l’hémisphère nord, ce qui soutient l’argument selon lequel la Planète X approche actuellement le cœur de notre système à partir des profondeurs de l’hémisphère sud de notre système solaire.

Publiées en 2008, ces découvertes sont désormais supportées par de nouvelles trouvailles que corroborent non seulement les conclusions de la sonde Ulysses, mais suggèrent également un lien de causalité entre les récents changements de la Terre, les événements sismiques, le volcanisme et même le déversement de pétrole de BP avec l’approche de la Planète X arrivant par le Sud.



Étirement du manteau de la Terre



Si la terre est soumise à une attraction gravitationnelle par le bas de l’écliptique (le pôle sud), ceci provoquerait théoriquement le « gonflement » du pôle sud (élévation de l’océan et du continent) et un glissement et un étirement de la croute terrestre du pôle nord des deux côtés (étirement du manteau qui suivrait la circonférence de la terre.)

Si tout ceci est vrai, cela conduirait à des conditions météorologiques inhabituelles et à d’autres types de schémas anormaux, tels que des comportements inattendus des marées.

Les scientifiques ont-ils remarqué de tels phénomènes? La réponse, ici encore, est un « oui » très retentissant! Des scientifiques de différentes parties du monde ont récemment vérifié ces événements.



La force des marées déclenche des soubresauts sur la faille de San Andreas
Le 24 décembre 2009 – Wired.com

Une nouvelle analyse suggère que de subtils changements dans le stress causé par les marées dans la croûte terrestre peuvent déclencher de petits tremblements en profondeur le long de la partie active sismique de la faille de San Andreas de la Californie.

Les mêmes forces d’attraction qui provoquent les marées océaniques provoquent également des marées dans la croute rocheuse de la Terre, déclare Amanda Thomas, sismologue de l’Université de Californie, à Berkeley. Et bien que les variations continuelles dans le stress de la croute rocheuse associées avec ces marées sont minuscules, elles sont apparemment assez importantes pour déclencher de petites secousses le long de certaines failles, ont rapporté les collèges de Thomas and Berkeley, Robert M. Nadeau et Roland Burgmann, dans l’édition du 24/31 décembre de la revue Nature.

Cet article de 2009 documente la nouvelle découverte selon laquelle les marées ne sont pas uniquement des événements océaniques, mais se produisent également dans la croûte terrestre. Cette découverte souligne aussi les risques actuels d’un séisme majeur pour la grande région de Los Angeles.



Prédiction pour 2010 d’un tremblement de Terre
pour la grande région de Los Angeles

Le 25 mai 2010 – YOWUSA.COM

Prédiction d’un tremblement de terre pour 2010 dans la grande région de Los Angeles pour ceux qui vivent dans le grand Los Angeles, en Californie ; une révision immédiate et prudente de votre niveau de préparation aux séismes est fortement conseillée.

Cet article présente les tous derniers Codes de la Torah par le producteur de film et chercheur, Richard Shaw, avec la permission de l’équipe de recherche à Jérusalem. Remarquez bien que ceci n’est pas un appel à la panique. C’est un appel pour une inquiétude diligente et une action responsable.



Est-ce une nouvelle menace potentielle concernant un événement sismique majeur dans le sud de la Californie en rapport avec le déversement de pétrole de BP qui dévaste maintenant de multiples écosystèmes le long de la côte du Golfe et au-delà? Peut-être, en supposant qu’il existe une causalité unique et commune, telle que décrite dans la vidéo Rapport Spécial 01 sur la Planète X : Où est la Planète X ?

Si vous n’avez pas encore vu cette vidéo, vous pouvez le faire maintenant car elle aidera à mettre les nouvelles données du présent rapport dans un contexte plus perspicace.

Alors, en lisant l’analyse suivante au sujet des anomalies de la bouée de surveillance australienne, vous pourrez commencer à voir une corrélation entre les changements terrestres et le déversement de pétrole de BP, et d’autres choses encore bien pires.

Peut-être que ceci, plus que le déversement de pétrole lui-même, a motivé le président Obama à imposer un moratoire sur les forages en eaux profondes dans le Golfe.

Pourquoi? Parce qu’une partie de la planète que nous connaissons moins bien que la face de la Lune est en train de changer et que ces changements sont étonnamment évidents en Australie.



la bouée 53401



En avril 2010, lorsque la bouée de surveillance 53401 de la NOAA a commencé à émettre des données alarmantes et a émis des signaux « d’alertes au tsunami », cette bouée a rapporté des modifications majeures dans le plancher océanique (le fond de la mer a monté d’environ 300 pieds) (97m) dans l’Océan Indien près de la Malaisie (située au nord-ouest de l’Australie.) J'ai pensée a la fonte des glaces mais ca monte pas de 97m du jour au lendemain et uniquement dans l'hémisphere sud et sans seismes

La bouée a transmis des données majeures journalières qui montraient des modifications majeures des fonds marins du 5 avril jusqu’au 12 avril 2010, puis, elle s’est éteinte ou a cessé d’envoyer des données. La bouée ne transmettait plus aucune information en date du 31 mai 2010.

Dans un premier temps, les chercheurs ont pensé que la bouée était défectueuse, parce que des changements aussi importants des profondeurs des fonds marins semblaient impossibles.

En soi, la bouée 53401 était une anomalie singulière. Toutefois, la situation est devenue encore plus grave et suspecte au milieu du mois de mars 2010, lorsqu’une autre bouée, la bouée 55012, a commencé à émettre des données alarmantes qui montraient des changements dramatiquesdans les profondeurs des fonds marins et a commencé à émettre des signaux « d’alertes au tsunami ». Cette fois, la bouée était située au nord-est de l’Australie.

Quelques jours plus tard, une troisième bouée a commencé à émettre des signaux « d’alertes au tsunami » en rapportant, comme les deux autres bouées de surveillance, d’énormes changements dans les profondeurs des fonds marins dans une zone proche de la seconde bouée au nord-est de l’Australie. Les données montraient une montée du plancher océanique de 13 pieds par jour et le tout était officiellement signalé dans les nouvelles du 16 mai 2010. Immédiatement après ce rapport, le flux des données provenant des bouées 53401 et 55012 a été interrompu.

Jusqu’à présent, les dimensions de cette histoire commencent par le rapport du 24 décembre 2009 qui déclare que la faille de San Andrea en Californie est affectée par « les mêmes forces d’attraction qui provoquent les marées océaniques et qui sont également à l’origine des marées dans la croute rocheuse de la Terre ». Ensuite, une mystérieuse fermeture du flux de données provenant des deux principales bouées australiennes de surveillance à la suite d’un rapport d’une élévation des fonds marins de 13 pieds par jour. Y a-t-il un autre point important? Oui.




Le manteau terrestre en haute vitesse sous l’Alaska
9 mai 2010 – Discovery.com

Un nouveau modèle 3-D du méga-séisme et de la zone de subduction provoquant un tsunami en Alaska a permis de découvrir une grande surprise : le manteau terrestre se déplace, à cet endroit, de 20 à 30 fois plus rapidement que la croûte.


A computer generated model shows Alaskan mantle
rock swirling around the plunging slab of crust (in gray)
like water around a paddle dipped in a stream.

http://news.discovery.com/earth/earth-mentle-crust-alaska.html

Ainsi, au lieu d’être traîné comme une grosse dalle est poussée sous une autre, le manteau de roche solide tourbillonne autour d’une tablette plongeante comme l’eau autour d’une pagaie plongée dans l’eau.

Les modèles prédisent des débits allant jusqu’à 90 centimètres par année autour de la dalle descendante de la croûte, a déclaré le géologue Magali Billen de l’Université de Californie à Davis. Billen est le co-auteur d’un rapport sur le nouveau modèle avec l’ancienne étudiante diplômée et principale auteure, Margarete Jadamec, dans le numéro de cette semaine de la revue Nature.

« Sur les délais de la tectonique des plaques, c’est extrêmement rapide », a déclaré Billen.

Des vitesses plus typiques des plaques seraient de un à dix centimètres par an.

Lorsque ces « changements terrestres » dans les secteurs de l’Australie et de l’Alaska sont ajoutés à d’autres anomalies dans les changements terrestres, comme des explosions dans les mines de charbon qui semblent se produire soudainement partout dans le monde, l’image n’est plus une collection disparate de coïncidences. Il se passe quelque chose de beaucoup plus important et les scientifiques sont préoccupés.



La montée du magma

Les récents événements sismiques et volcaniques indiquent une nouvelle montée récente du magma dans le monde, plus précisément appelée un « panache de magma », qui est responsable des changements climatiques partout dans le monde, y compris les récentes activités volcaniques.

Cela soulève une question importante, à savoir si cela pourait être provoqué par une attraction gravitationnelle provenant du bas de l’écliptique?

Puisque la Terre est soumise à des modifications majeures des fonds océaniques et des plateaux continentaux, ceci pourrait nous amener à de nombreux problèmes mondiaux, comme les ouragans et les éruptions volcaniques que nous avons actuellement. Mais si tout ceci est réel, cela pourrait nous amener à une nouvelle question : la Terre serait-elle sous l’influence d’un champ de force gravitationnel provenant du bas de l’écliptique ?

Les données nous révèlent une seule et simple réponse. Un OUI résonnant et inquiétant.


Richard St-Laurent
Le 6 juin 2010

Traduit par Oscar Blais





source:
cligno étoile http://www.lepouvoirmondial.com/nibiru/




Dernière édition par invitée le Jeu 20 Déc 2012 - 13:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: NIBIRU - PLANÈTE X   Mer 10 Nov 2010 - 18:29

IMMENSE blackout des médias concernant
des changements orbitaux de la Terre et de la Lune ?




Des changements énormes ont lieu en ce moment sur Terre.

Los Angeles a connu une fraîcheur estivale record et quelques jours après la fin de l'été, la température a atteint 45°C. Certaines parties du Brésil et de la Bolivie ont pulvérisé des record de froid et ont été plus fraîches que l'Antarctique pour une grande partie de Juillet, tuant des millions de poissons, de nombreux alligators et dauphins d'eau douce ! La météo est en train de devenir folle sur la planète et les médias traditionnels ne parlent que de « changement climatique » , « réchauffement climatique » etc... Mais ils se gardent bien de parler de la véritable cause, car elle est pour eux trop alarmante.

Un nombre croissant de personnes à travers le monde ont été témoins de changements extraordinaires dans l'emplacement des levers et couchers de soleil en été comme en hiver. La cause apparente serait dûe aux mouvements de la Terre en-dessous de l’ancien plan de l'écliptique en été et au-dessus en hiver ! La lune joue également au rodéo dans le ciel .... et les médias ne disent rien. J'ai lu des rapports (non corroborés pour l'instant) disant qu'un "ordre de bâillonner l’information" est en place et que les professionnels traitant de la question ont dû signer des accords de non-divulgation à ce propos. Les Inuits du haut Arctique ont publié plusieurs récits au sujet de changements dans la position du soleil sous leur latitude et un météorologue les a informé que c'est un "phénomène optique exceptionnel pour un horizon très élevé". Ces changements sont pourtant visibles partout dans le monde. Ainsi des gens ordinaires font état de leurs observations concernant les changement de position du soleil et de la lune dans le ciel. Et nous ne parlons pas seulement ici de centimètres. Les changements sont étonnants pour le moins ! Le nord le plus extrême où apparaissait traditionnellement le soleil pendant des milliers d'années, était le tropique du Cancer qui traverse le centre du Mexique, mais maintenant, au début de l'été, on l'a vu se lever en direction du Maine et se coucher dans la direction de Seattle .
Et selon les universités, le plus haut atteint par la lune est 28,5 degrés de latitude, mais ces dernières années au moins, elle a transgressé ce chiffre de manière significative ! On peut observer le lever en position basse de la lune dans le sud-est et son coucher au sud-ouest, tout au moins quand on habite comme moi à 41 degrés de latitude nord dans le Midwest américain, puis en l’espace de deux semaines, elle se lève en position très haute dans le nord-est et se couche au nord-ouest !

Selon le magazine WIRED et d'autres, les scientifiques restent perplexes devant de mystérieuses marées hautes et ont rapporté des « vagues scélérates géantes » surgissant de nulle part, les tsunamis sont en augmentation, tout comme les tremblements de terre dans des zones peuplées du monde entier. Des changements dans le soleil sont rapportés à un rythme vertigineux actuellement, et cet été, le même jour, un gros astéroïde a frappé Jupiter et quelque chose a impacté Vénus. Ils ont été observés le même jour!
On peut facilement observer le lever du soleil trop loin au nord en été et trop loin vers le sud en hiver et ces changements sont eux-mêmes en cours de modification.

J'ai réuni une longue liste d'informations fiables à l'appui de mes observations et celles d'autres personnes, qui témoignent de la réelle mise en place de ces événements .
S'il vous plaît allez voir sur Google "Late Harvest Moon BHM" et immergez-vous dans 5 pages de preuves prolifiques sur ces événements actuels.

En tant que fan de Before it's news, je pensais simplement que ceux qui, parmi vos lecteurs sont intéressés, devraient avoir la possibilité de rechercher ces choses pour eux-mêmes.


Source : cligno étoile http://beforeitsnews.com/story/229/227/HUGE_media_blackout_regarding_Earth_and_Moon_orbital_changes.html




source:
cligno étoile http://www.planete-revelations.com/t3604-immense-blackout-des-medias-concernant-des-changements-orbitaux-de-la-terre-et-de-la-lune




Dernière édition par invitée le Jeu 20 Déc 2012 - 13:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: NIBIRU - PLANÈTE X   Mer 15 Déc 2010 - 11:33


Kerry: Ok; venons-en à planète X.
Bob: C'est une réalité.

Kerry: Ah oui?

Bob: Oui.

Kerry: Alors, que vont-ils faire à ce sujet?

Bob: Apparemment, cela les concerne... vous connaissez l'histoire. Selon Sitchin et selon les Sumériens, c'est une réalité. Nos astronomes en ont conclu que c'était réel.
Pendant près d'un siècle, les astronomes sont intéressés par ce qu'ils appellent un "envahisseur", qui a l'air de venir et repartir de temps en temps. Et ils peuvent le mesurer avec les perturbations causées sur les autres planètes. Ils en connaissent l'existence depuis longtemps mais n'ont jamais parlé publiquement sur le sujet. Au début des années 80, le JPL a bien essayé...


Kerry: Jet Propulsion Laboratory.

Bob: Oui, nous avions l'habitude de l'appeler le Jack Parson's Laboratory, c'est sûrement l'original JPL. Parce que Jack Parsons l'a instauré. Ils ont envoyé des Pionneers - satellites - en 82, juste pour essayer de déterminer s'il y avait un fond de vérité. Et les Pionneers sont revenus avec des données qui signifiaient pas seulement oui, mais plutôt bord..l que oui!! Et ce sont les données du satellite Pionneer qui ont fait la conclusion. Alors? Wow!! Les astronomes étaient troublés. Est-ce que cette chose pouvait être réelle?

Alors qu'ont-ils fait? Ils ont envoyé ce qu'ils appellent un satellite astronomique à infrarouge. Ils l'appellent IRAS. C'était en 83. Ils ont envoyé l'IRAS prendre des photos infra tout autour de l'écliptique, au-dessus et au-dessous. Et, apparemment, Iras a eu 2 réponses positives que oui, la 12ème planète ou la 10ème, comme vous voulez l'appeler... oui, est réelle. C'est là que le couvercle s'est refermé d'un coup d'un seul.


Kerry: Elle est donc là, dehors. Elle revient alors?

Bob: D'après les Sumériens et Sitchin: oui. Et si vous êtes férue d'histoire comme moi - l'un de mes cursus -, sa dernière visite remonte à 1600 AJC. Tous disent qu'elle a une orbite de 3600 ans. Alors, comme beaucoup d'entre nous, je compte sur mes doigts et 1600 BC + orbite de 3600 ans: Wow!! Elle arrive. En retard, même, maintenant.

Kerry: Alors pourquoi en faire un secret?

Bob: Écoutez. [soupirs]... À chaque fois que Nibiru revenait, ce n'était pas forcément dévastateur. Cela dépend si la Terre et Nibiru se situent sur le même coté du Soleil au même moment. Et si c'est le cas, alors là, rien ne va plus sur la planète Terre. Apparemment, la dernière visite a lancé l'explosion de Santorini. Thera, le volcan de la méditerranée, la mer Egée, a explosé en partie et a presque décimé la très grande civilisation Minoenne, entre autres.

Ça a affecté l'Égypte, c'est dans toutes les annales. Il y a même des historiens et des théologiens qui disent que l'explosion de Santorini est exactement ce que vous lisez quand les plaies d'Egypte lui sont tombées dessus et ont permis à Moïse de faire sortir les Israélites. Mais si vous voyez 1600 AJC et comprenez... que c'est un passé relativement récent, elle est en retard, et les types des observatoires d'astronomie le savent. Et ça aussi, encore est classé plus haut que Top Secret.

Laissez-moi vous donner un petit exemple: il y a quelques années, 2 types brillants travaillaient à l'observatoire naval de Washington. Tom Van Flandern d'une part, j'espère que vous ferez une interview avec lui.


Kerry: Nous aimerions beaucoup.

Bob: Il n'est plus à l'observatoire naval. L'autre, c'est le chef astronome de l'observatoire, un homme brillant, Robert Harrington. Et Harrington a donné une interview à Zecharia Sitchin il y a quelques années, en 91 je crois. Et il a dit:

« Dr. Sitchin, nous sommes intéressés parce que ça complète parfaitement votre travail sur les Sumériens et la planète Nibiru. Nous l'avons trouvée, elle est réelle. Nous en avons des photographies; selon ce que nous pouvons voir, c'est plutôt une belle planète.
Elle fait 2 fois 1/2 la taille de la Terre. Apparemment elle se dirige vers le système, le centre du système. Nous avons conclu tout ce que nous avons pu conclure sur elle, excepté que nous ne l'avons pas nommée.. » Et Zecharia a dit: « Elle a déjà un nom. Appelez-là simplement Nibiru comme l'ont fait les Sumériens... La Planète du Croisement. »

Et bien, madame Sitchin et moi-même sommes du même avis - elle me manque, elle est morte il y a un an. Elle était convaincue que Robert Harrington est mort parce que quelqu'un lui est rentré dedans à cause du courage qu'il a eu de sortir de sa réserve en donnant cette interview à Zecharia. Je ne sais pas si vous l'avez vue ou non, elle est enregistrée.


Kerry: Non. Mais nous avons interviewé Lucas Scantamburlo là-dessus, il nous a aussi parlé de Robert Harrington.

Bob: Oui. Harry a donné l'interview à Zecharia; elle se trouve sur une vidéo qui s'appelle "Sommes-nous seuls?" Je crois que vous la trouverez ici à la conférence la semaine prochaine.

Kerry: Ok.

Bob: J'en ai une copie et j'en ai envoyé une copie à Neil Freer, vous devriez l'interviewer.

Kerry: Nous sommes en contact avec Neil, un homme très intéressant et brillant.

Bob: Vraiment brillant. Il est venu récemment et a admis qu'il avait une relation avec une intelligence extraterrestre depuis qu'il est enfant.

Kerry: Je sais qu'il parle toujours des Anunnakis.

Bob: Et il a écrit un livre: "Briser l'Envoûtement des Dieux". Il a soutenu le travail de Zecharia pendant des années.

Bill Ryan: J'ai une question, Bob, si je peux, sur l'origine de cette information. Le travail de Zecharia est très bien documenté, les gens qui verront cette vidéo sont probablement coutumiers de ses livres et des commentaires sérieux là dessus. Vous dites que vous avez des informations supplémentaires basées sur vos contacts avec le Réseau des Vieux Garçons? Ou bien faites-vous une présentation claire de...

Bob: Beaucoup de mes conclusions sont les miennes et à bien des égards montrent une corrélation avec le travail de Sitchin qui... vous savez, Neil m'a dit... Il dit que Zecharia devrait vraiment obtenir le Prix Nobel; je ne sais pas ce qu'ils lui donneraient, quelle catégorie, mais il a étudié son sujet de façon si extraordinaire, avec ses... "Earth Chronicles"; c'est le nom qu'il donne à toute son œuvre. Il y en a 7 ou 8 maintenant.

Bill: J'ai 2 questions. L'une est simple question de mécanique céleste. C'est juste quelque chose que je n'ai jamais compris et j'ai entendu beaucoup de gens poser cette question.... que si Nibiru vient de l'extrême limite du système solaire, ça va être un caillou glacé, qui n'est pas le lieu de choix que quelqu'un adopterait pour y vivre. Et le chercheur Andy Lloyd, dont vous avez sûrement entendu parler, émet la théorie que ce que vous voyez sur les photos est une naine brune avec la possibilité que Nibiru soit l'une de ses lunes.
Il y a tout un débat sur ce sujet: comment appliquer ce que Sitchin dit à une vie pratique possible sur un caillou glacé dans l'orbite de Pluton.


Bob: Non, ce n'est pas un caillou de glace. Et oui, ça fait un long voyage très loin du Soleil, celui-ci n'est probablement pas plus gros qu'une petite tête d'épingle de lumière, un tout petit point. Oui, on penserait que la température naturelle soit glaciale.

Non, apparemment, la planète, comme beaucoup d'autres dans le système, génère sa propre chaleur. Il y a dans son noyau un système générateur de chaleur comme le nôtre. Nous avons un système dans le noyau de cette planète qui est un... qui a été décrit comme étant une réaction thermonucléaire, semblable au Soleil. La plupart de la vie et toute l'abondance, toute la beauté de la vie sur cette planète vient du fait que nous tournons autour de ce soleil splendide.

Mais je ne pense pas que Nibiru soit un rocher glacial. Non, je pense avant tout qu'elle génère sa chaleur en quantité suffisante et je pense qu'ils ont probablement créé pour eux-mêmes, vu leur technologie, une sorte de Sphère de Dyson . Connaissez-vous?


Bill: Mm mm...

Bob: Vous savez, l'astronome anglais - brillant - Freeman Dyson a dit, il y a longtemps, qu'une technologie très avancée pourrait enfermer la planète et maintenir non seulement sa chaleur mais aussi son atmosphère. Et je soupçonne les Anunnakis d'avoir fait cela pour Nibiru. Et de plus, des centaines de milliers d'années, voire un million d'années en arrière.

Alors Nibiru, je pense que sa couleur, la couleur fade rouge-orangé, doit être due à cette enveloppe protectrice dorée qu'ils ont faite. Ils ont créé une Sphère Dyson autour de leur planète et je pense que n'importe quelle technologie avancée fera de même parce que c'est sensé, c'est quelque chose de commode.



[...]



Bob Dean et Project Camelot

étoile 1 http://transition888.heavenforum.org/t361-interviews-de-bob-dean




Dernière édition par invitée le Jeu 20 Déc 2012 - 13:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: NIBIRU - PLANÈTE X   Ven 4 Mar 2011 - 17:01

Largest planet in the solar system could be about to be discovered
and it's up to four times the size of Jupiter









Scientists believe they may have found a new planet in the far reaches of the solar system, up to four times the mass of Jupiter.
Its orbit would be thousands of times further from the Sun than the Earth's - which could explain why it has so far remained undiscovered.
Data which could prove the existence of Tyche, a gas giant in the outer Oort Cloud, is set to be released later this year - although some believe proof has already been garnered by Nasa with its pace telescope, Wise, and is waiting to be pored over.

Prof Daniel Whitmire from the University of Louisiana at Lafayette believes the data may prove Tyche's existence within two years.
He told the Independent: 'If it does, [fellow astrophysicist Prof John Matese] and I will be doing cartwheels. And that's not easy at our age.'

He added he believes it will mainly be made of hydrogen and helium, with an atmosphere like Jupiter's, with spots and rings and clouds, adding: 'You'd also expect it to have moons. All the outer planets have them.'
He believes the planet is so huge, it will ahve a raised temperature left from its formation that will make it far higher than others, such as Pluto, at -73C, as 'it takes an object this size a long time to cool off'.



He and Prof Matese first suggested Tyche existed because of the angle comets were arriving, with a fifth of the expected number since 1898 entering higher than expected.
However, Tyche - if it exists - should also dislodge comets closer to home, from the inner Oort Cloud, but they have not been seen.
If confirmed, the status and name of the new planet - which would become the ninth and potentially the largest - would then have to be agreed by the International Astronomical Union.

Currently named Tyche, from the Greek goddess that governed the destiny of a city, its name may have to change, as it originated from a theory which has now been largely abandoned.


By Daily Mail Reporter
Last updated at 9:52 AM on 14th February 2011





source:
cligno étoile http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-1356748/Search-Tyche-believed-largest-planet-solar-system.html




Dernière édition par invitée le Jeu 20 Déc 2012 - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: NIBIRU - PLANÈTE X   Dim 6 Mar 2011 - 23:14

APPARITION DE DEUX “SOLEILS” EN CHINE ?











Dernière édition par invitée le Jeu 20 Déc 2012 - 13:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
invitée

avatar

Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: NIBIRU - PLANÈTE X   Jeu 26 Mai 2011 - 20:33

NIBIRU SUR DES BILLETS DE BANQUE SUISSES ET IRAKIENS ?